samedi 2 mai 2015

Montpellier > Agde > Narbonne > Carcassonne > Castelnaudary > Toulouse

Bonjour les amis,

L'aventure s'arrêtait à Montpellier, voici quelques images:


Henriette et son copain avec Guillaume dessus ! Merci pour l'invitation :)

 
Le Chemin vers Agde fut assez moche finalement, la côte était jonchée d'immenses blocs de béton assez régulièrement, dans le style de la grande motte...
 
Arrivée à Agde, personne chez qui dormir, du coup, on va " Chez Pépé" petit bar sans prétentions, mais avec une ambiance soutenue Chez les champions mondiaux de l'OFNI 2014: objet flottant non identifié ... j'ai tchéqué, ça existe comme compète, et ça se passe au capte d'Agde tous les ans.
Merci à Julien qui m'a gentiment hébergé !
 
 
La route vers Narbonne fut pluvieuse avec un vent de côté (venant de la mer) super gênant avec la cape de pluie... il faut bien l'avouer que sous le soleil, longer les côtes dans les dunes de sables aurait été vachement plus sympa ! Mais comme on dit "you can't cheat nature"
 
 
Hebergé in extremis par un Super couchsurfer qui revenait d'un week-end festif, Cédric m'a super bien accueilli chez lui, il a bien pris soin de moi malgré sa fatigue !
 
Le lendemain, le ciel était nuageux avec beaucoup de vent... vent qui avait changé de sens, devenu GROS VENT DE FACE DE PLEUTRE, avec 60km prévu le jour même, en majorité sur des grosses départementales, j'ai cru que j'allais crever plusieurs fois :/ C'était pas drôle mais la récompense de voir enfin Carcassonne était au bout de la route ! et la volonté m'a poussé à forcer même dans les descentes parfois pour avancer!
 



La place de mon souvenir d'enfance: si vous vous en souvenez la famille :)


Apres un court séjour dans cette ville construite à coté de sa forteresse impressionnante, je reprend la route direction Toulouse, et comme c'est à une centaine de kilomètres, on choisi qu'une étape intermédiaire, si le vent ne fais pas des tiennes... Stop à Castelnaudary, un coin très sympa le long du canal du midi: son port, ses péniches, ses habitants accueillants. Merci à Anthony pour m'avoir recueilli chez lui après avoir chanté Mulan au bar l'industrie! oui, vous avez bien lu.

Et Enfin une arrivée à Toulouse en longeant le très agréable canal du midi sur pres de 50 km , plus je rentre dans la ville, moins les gens sur la voie répondent à mes bonjours, que du bonheur... j'arrête de dire bonjour mais je réponds aux sourires :)

Il faut se perdre un petit peu dans les petites rues de Toulouse pour bien apprécier cette ville, puis bien sur, aller se poser sur les quais de la Garonne!



Un grand merci aux monocyclistes de Toulouse, et à JP Saffon qui m'ont baladé dans Toulouse, merci les mecs ! continuer à rouler comme ça !

video
 
La brochette de roues :
 
 
à Bientôt pour de nouvelles aventures !



1 commentaire: