jeudi 28 mai 2015

La Rochelle > La Tranche sur Mer > Les Sables D'olonne > St Jean de Mont > Pornic > Nantes

Bonjour les Loulous !

C'est "pimpée"(merci Johanna) que repart Henriette de la Rochelle direction la Tranche sur mer, en longeant un maximum la cote, pour voir l'océan, et me prendre le vent de face, oui j'aime ça !


Du coup, gros abus du klaxon à tout va:

video

Sur la route je croise une super rue, spéciale dédicace à Salomé, j'ai regardé, ils vendent une ferme au bout de la rue si ça te tente ;)


En entrant à la Tranche, quelle surprise! Un site spécialement dédié à ma monture ! quel honneur !


video

 C'est grâce à quelques bons contacts que cette nuit là, je couche dans une cabane au pied de l'océan prêtée pour la nuit... J'en profite jusqu'à 11h le lendemain matin, le soleil est encore au rendez vous et je décide de repartir via la plage, sur le sable dur !


Aux sables d'Olonne je rencontre un drôle de personnage, Joel Buton, un Vendéen parti sur les routes d'Europe depuis 16 ans, tout juste de retour dans sa région.

Il a récupéré les signatures de milliers de maires partout en Europe contre les mines antipersonnelles, il marche pour une bonne cause et termine son périple le 30 aout sur les champs Elysées, n'hésitez pas à venir jeter un coup d'oeil ce jour là si vous êtes dans le coin !

Aux sables c'est Dolores qui me propose dans la rue de venir dormir chez sa maman, Jeannine Martin, 83 ans, un peu grognon mais très gentille et surtout très drôle, on a beaucoup ri ce soir là!
Certainement la doyenne des mes hébergeurs, jusqu'à maintenant en tous cas!


La route continue sur la côte, les pistes cyclables longent vraiment la côte qui devient un peu "cornichée"


Les kilomètres défilent, les gens m'arrêtent, me demandent si j'ai pas perdu une roue, je vais commencer à compter le nombre de fois qu'on me fait cette blague...

Sur la promenade de St Jean de mont je rencontre M Fontaine, sur son skate-bike:

video

A St Jean de Mont je suis hébergé chez des Warm-showers qui m'accompagnent à l'arrivée et au départ, Merci Sophie et Richard, bon futurs voyages!



Arrivée à Pornic, ville portuaire et résidence secondaire des Nantais, le soleil est bas, et les drapeaux des bateaux flottent au vent, ici il a des pirates-bretons. (du coup je crois naïvement que je suis arrivé en Bretagne, déja).



La fatigue se fait bien sentir, les 66km d'aujourd'hui se font bien sentir, mais un comité d'accueil exceptionnel m'attend à la Bourrelière.

Merci Boris et toute la clique de la Bourrelière, pour cet accueil chaleureux !


Et Hop un petit article dans Ouest France !


La fatigue et les longues routes de campagne me font pousser la chansonette: 

video

Sur la Loire, entre Pornic et Nantes, vous pourrez apercevoir cette maison dans l'eau, alors grosse déception, ce n'est pas une vraie maison qui aurait sombré dans l'eau, mais une "simple" œuvre d'art contemporain.


Arrivée à Nantes, une ville bien jolie, avec ses grandes avenues où se croisent bus, trams, vélo, bus et voitures, et chacun sa voie ! un joli foutoir ! Y'a même des Éléphants mécaniques qui se baladent et qui crachent de l'eau !


Je croise 3 monocyclistes en train de prendre l'apéro sur un petit coin de verdure, on taille la bavette, et je file enfin faire les 15 derniers kilomètres pour aller dormir à Sucé-sur-erdre (c'est quoi ce nom?) chez Pauline, une amie du Lycée !

C'est vers St Nazaire que je me dirige demain pour rencontrer l'association Cirk'en Retz!

On the road again ! Bisous barbus à tous ! 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire