jeudi 28 mai 2015

La Rochelle > La Tranche sur Mer > Les Sables D'olonne > St Jean de Mont > Pornic > Nantes

Bonjour les Loulous !

C'est "pimpée"(merci Johanna) que repart Henriette de la Rochelle direction la Tranche sur mer, en longeant un maximum la cote, pour voir l'océan, et me prendre le vent de face, oui j'aime ça !


Du coup, gros abus du klaxon à tout va:

video

Sur la route je croise une super rue, spéciale dédicace à Salomé, j'ai regardé, ils vendent une ferme au bout de la rue si ça te tente ;)


En entrant à la Tranche, quelle surprise! Un site spécialement dédié à ma monture ! quel honneur !


video

 C'est grâce à quelques bons contacts que cette nuit là, je couche dans une cabane au pied de l'océan prêtée pour la nuit... J'en profite jusqu'à 11h le lendemain matin, le soleil est encore au rendez vous et je décide de repartir via la plage, sur le sable dur !


Aux sables d'Olonne je rencontre un drôle de personnage, Joel Buton, un Vendéen parti sur les routes d'Europe depuis 16 ans, tout juste de retour dans sa région.

Il a récupéré les signatures de milliers de maires partout en Europe contre les mines antipersonnelles, il marche pour une bonne cause et termine son périple le 30 aout sur les champs Elysées, n'hésitez pas à venir jeter un coup d'oeil ce jour là si vous êtes dans le coin !

Aux sables c'est Dolores qui me propose dans la rue de venir dormir chez sa maman, Jeannine Martin, 83 ans, un peu grognon mais très gentille et surtout très drôle, on a beaucoup ri ce soir là!
Certainement la doyenne des mes hébergeurs, jusqu'à maintenant en tous cas!


La route continue sur la côte, les pistes cyclables longent vraiment la côte qui devient un peu "cornichée"


Les kilomètres défilent, les gens m'arrêtent, me demandent si j'ai pas perdu une roue, je vais commencer à compter le nombre de fois qu'on me fait cette blague...

Sur la promenade de St Jean de mont je rencontre M Fontaine, sur son skate-bike:

video

A St Jean de Mont je suis hébergé chez des Warm-showers qui m'accompagnent à l'arrivée et au départ, Merci Sophie et Richard, bon futurs voyages!



Arrivée à Pornic, ville portuaire et résidence secondaire des Nantais, le soleil est bas, et les drapeaux des bateaux flottent au vent, ici il a des pirates-bretons. (du coup je crois naïvement que je suis arrivé en Bretagne, déja).



La fatigue se fait bien sentir, les 66km d'aujourd'hui se font bien sentir, mais un comité d'accueil exceptionnel m'attend à la Bourrelière.

Merci Boris et toute la clique de la Bourrelière, pour cet accueil chaleureux !


Et Hop un petit article dans Ouest France !


La fatigue et les longues routes de campagne me font pousser la chansonette: 

video

Sur la Loire, entre Pornic et Nantes, vous pourrez apercevoir cette maison dans l'eau, alors grosse déception, ce n'est pas une vraie maison qui aurait sombré dans l'eau, mais une "simple" œuvre d'art contemporain.


Arrivée à Nantes, une ville bien jolie, avec ses grandes avenues où se croisent bus, trams, vélo, bus et voitures, et chacun sa voie ! un joli foutoir ! Y'a même des Éléphants mécaniques qui se baladent et qui crachent de l'eau !


Je croise 3 monocyclistes en train de prendre l'apéro sur un petit coin de verdure, on taille la bavette, et je file enfin faire les 15 derniers kilomètres pour aller dormir à Sucé-sur-erdre (c'est quoi ce nom?) chez Pauline, une amie du Lycée !

C'est vers St Nazaire que je me dirige demain pour rencontrer l'association Cirk'en Retz!

On the road again ! Bisous barbus à tous ! 

vendredi 22 mai 2015

St Médart-en-Jalles > St Fort-sur-Gironde > Arvert > Rochefort > La Rochelle

Bonjour à tous !

L'aventure à une roue continue,

Après une bonne journée de repos chez les grands parents qui m'ont vraiment super choyé, un petit selfie et c'est reparti !


Je pars sans vraiment savoir où je m'arreterai, mes jambes bien reposées me font rouler jusqu'à Lamarque sur la rive gauche de l'estuaire de Gironde pour prendre le bac en début d'après midi direction Blaye (sur l'autre rive de l'estuaire bien sur). Une pause dans le hamac pour la sieste digestive en attendant le bac :


Une petite pose pour Henriette à Blaye,


Les départementales se succèdent, et mine de rien, y'a des bonnes montées et descentes dans ce coin.

A 20h30 j'atteint Saint Fort sur Gironde où je suis amené à faire du porte à porte pour trouver où dormir, car le lundi soir, à Saint Fort, il n'y a pas un chat dans les rues!

Nadine et Thimoté m’accueillent chaleureusement, merci à vous !


C'est en pleine forme que je reprend la route de bonne heure, direction Talmont :

video

La plage de Royan :
video

puis Arvert où Benoit, un Warmshower mobilocycliste (c'est une sorte de voiture à pédale, ou "vélomobile")



Je me dirige sous la pluie en direction de Brouage, un ancien port Fortifié, qui a eu son utilité lors des guerres de religion. Ce panneau m'a fait mettre pied à terre:


Et le hasard a voulu qu'un retraité déplace son musée du vélo de la région parisienne, à Brouage, pour être plus au soleil selon ses dires ! Ni une ni deux, je vais visiter ce musée !


Henriette est trop contente de voir ses ancêtres !
un grand-bi de course, énormissime !


Le mini vélo d'Achille Zavata:


Ici un vélo à pédalage vertical :


et un pneu en ressort lorsque le caoutchouc était dur à trouver:


Que de bonheur de voir toutes ces pièces rares et de discuter avec ce collectionneur de curiosités!

Je repars de Brouage avec un sourire jusqu'aux oreilles et un coup de fouet !

Un panneau de bled me fait encore plus sourire :


C'est par le dernier Transbordeur en état de marche dans le monde !


Une fois arrivé à Rochefort, je rencontre un très beau bâteau :


Et une belle voiture maya l'abeille !


C'est chez Cécile et Julien que je dors ce soir, des Couchsurfeurs super réactifs ! merci encore !

video

C'est sous 8°C et un soleil levant que je décolle de Rochefort direction la Rochelle!

Là bas Will, Jo' et leur jeune hobbit de 9 mois Ilan m'attendent ! Comme ça m'a fait plaisir de les revoir !
Une journée à la Rochelle, le temps de flâner et de faire une séance photo avec Jo' !




Aha la trace de bronzage des chaussettes !


Cherchez le monocycliste !


Demain, direction la tranche sur mer !

dimanche 17 mai 2015

Mimizan > Biscarosse > Arcachon > Ares > Lacanau > St Médard en jalles

C'est à Biscarrosse que j'arrive, après une route dans les terres, le bourg est un peu décevant, j'en avait une image de grosse ville avec des avions et hydravions, de belles machines un peu partout, puis finalement, je décide de pousser jusqu'à Bisca plage pour me trouver un logement.


C'est toujours grâce à Henriette que j'arrive à me loger, je me fais interpeller par quelques personnes dans un bar à vin, et je finis par discuter avec deux jeunes demoiselles qui finissent par me proposer de dormir dans leur maison de vacances, où elles résident pour quelques jours:


Merci Diane et Johanna, j'ai kiffé le côté un peu rétro de cette Etape (la chambre, le grille pain, le frigo, la tapisserie) !



Sur ces belles images, je repars en longeant la côte, toujours dans la pinède, direction la dune du Pyla, puis Arcachon, je monte en haut de la dune malgré le vent et les nuages menaçant, et il y a quand même quelques allumés pour faire du parapente tout le long de la dune:



C'est dingue de voir comme la dune recule, pour y être allé quelques années plus tôt, il y avait encore des arbres et des emplacements de tentes dans le camping au pied de la dune, qui sont ensevelis aujourd'hui!

L'arrivée à Arcachon est sublimée par le venue de Ludo qui me rejoint pour 3 étapes, et ça, en MONOCYCLE 26 pouces s'il vous plait, il a appris il y a 3 mois exprès pour me suivre, et il a assuré !

video

Sans grande facilité, nous finissons par trouver un couple d'aventuriers qui veut bien nous héberger non loin d'Arcachon, à La teste de Buch exactement, chez Mimi et Fred.

une Photo de Ludo avec ses petits yeux, Fred avec la réponse de l'énigme quotidienne (je me vide quand me je remplis) et ma face de castor.


GOGOGOGO ! Direction Ares/Lège Cap Ferret:


Les premiers kilomètres ne posent aucuns soucis à Ludo, il est lancé, en 3 mois, il a fait de sacrés progrès, malgré sa petite roue de 26" il me suit sans problème les 30 premiers kilomètres.
C'est toujours les 10 derniers kilomètres qui "piquent" et il l'a bien compris ce jour là, avec ses 42 km au compteur.

Une pause à Andernos pour céder à notre manque de sucre :


L'arrivée à Lège cap Ferret, chez Sylvie et Bernard, deux Warmshowers super attentionnés, est salvatrice. On a même le droit à une visite guidée du bord du bassin d'Arcachon autour d'Ares, le soleil se couche sur la bassin presque vide, les bateaux sont couchés sur le sol, le vent souffle légèrement, et on fait nos touristes.


Apres une nuit plus que reposante et un petit déj' bien complet, on repart les batteries bien rechargées, en compagnie de Sylvie et de Lison qui nous escortent:

video




Petite pause pour déjeuner au pied des grosses vagues, et on s'est fabriqué un petit abri anti-vent, pic nic des mac-givers.



On sent l'air de Lacanau tout près ! On y croit ! encore quelques bornes dans la pinède et ses pistes cyclables approximatives ! Lacanau Océan, puis Lacanau!

video


Yeah! Enfin! On dors chez Charly (Laplagne) un local qui vit en périphérie de Lacanau city, énorme barbeuk avec grosse soirée en perspective, la nuit a été mouvementée, car venir dormir chez des Djeunz un vendredi soir, c'est se confronter aux afters à 5h du mat... Autant vous dire que se faire réveiller par "Keen'v" qui met les bras en l'air, à cette heure-çi, c'est jamais drôle.

Savoir que la prochaine étape était chez Annie et Jean (des grands parents en or) m'a aidé a pédaler le lendemain, seulement 35 km, ouf!


Home Sweet Home, comme ça fait du bien de les voir !